Le Mag...
UnDeuxToi, la référence de la rencontre sérieuse
Inscription - Connexion
Les plus beaux tèmoignages

Vaincre sa timidité lors d'une première rencontre

Quelques conseils pour mieux gérer votre timidité lors d'une première rencontre.

Vaincre sa timidité lors d'une première rencontre
Conseil

Les différents visages de la timidité

Il ne faut pas confondre le manque de confiance en soi, ponctuel, lors de certaines situations que l'on pense ne pas pouvoir maîtriser et la timidité excessive qui est un réel handicap et qui peut-être assimilée à un trouble du comportement, commençant souvent avec l'enfance et continuant dans l'âge adulte.

Chacun a vécu des circonstances difficiles ou imprévues qui le laissaient mal à l'aise et sans possibilité de réagir comme il l'aurait souhaité. Bien souvent, par la suite, on se reproche de ne pas avoir dit ou fait ce qu'il fallait, et ce souvenir peu agréable reste longtemps dans les mémoires. Cela se produit fréquemment lors de nouvelles rencontres, qu'elles soient professionnelles ou personnelles et il est probable que chacun(e) d'entre nous a, à certaines occasions, complètement perdu les pédales et s'est mis à bredouiller stupidement devant un interlocuteur surpris ou amusé. Ceci est inévitable et n'a rien à voir avec la timidité mais est simplement la preuve, comme chacun le sait, qu'on ne peut pas rester maître de la situation en toutes circonstances.

Mais si la confiance en soi n'est pas équitablement réparties, si certains en ont trop et d'autres pas suffisamment, la timidité chronique, elle, est un réel problème qui ébranle très sérieusement l'équilibre psychologique des personnes qui en sont atteintes, d'autant que les timides s'auto-dévalorisent avec une conviction qui étonne souvent leur entourage. Les causes peuvent en être multiples et remontent bien souvent à l'enfance : un père ou une mère trop autoritaires, une différence mal assumée qui se transforme en complexe, une place mal vécue dans la fratrie, l'impression d'avoir été trahi(e) par une personne qu'on adulait, un échec cuisant dans un domaine qui nous passionnait...

La timidité n'est pas considérée comme une pathologie pourtant la psychothérapie peut, en retrouvant les causes et en faisant un travail en amont, aider les timides à surmonter leurs peurs. Mais la grande majorité d'entre eux vit avec et essaie d'y remédier autant que faire se peut même si cela n'est pas toujours facile, d'autant qu'une timidité excessive génère de la souffrance et rend parfois la vie insupportable. Les personnes trop timides, outre le fait qu'elles manquent de confiance en elles, ont beaucoup de mal à parler en public, à faire entendre leurs points de vue ou à dire non, tout simplement. Elles rougissent trop souvent, ce qui ne fait qu'accroître leur malaise, et chaque nouvelle rencontre, se transforme en un parcours du combattant.

Quelques petites astuces pour les célibataires un peu trop timide

Voici quelques petits 'trucs' qui aideront le célibataire timide à franchir le pas d'une première rencontre avec beaucoup plus de sérénité :

- Lors des premiers échanges par internet ou téléphone, soyez vous-même. Dites sans honte que vous êtes timide, n'essayez pas de vous faire passer pour un roc inébranlable. En étant honnête dès le départ, vous donnerez une preuve de confiance qui saura être appréciée.

- Les jours précédant la rencontre, mettez-vous en situation en vous exerçant devant un miroir. Regardez-vous dans les yeux, gardez la tête haute, imaginez la scène, parlez et bougez.

- Si la relation que vous essayez de construire prend forme, vous vous souviendrez tous deux pour le reste de votre vie de votre premier regard aussi lorsque vous apercevez la personne, souriez naturellement, tenez-vous bien droit(e) redressez-vous et regardez-la. Même si vous avez envie de fuir, c'est trop tard....Donc autant passer un bon moment, cela ne vous engage à rien.

- Franche poignée de mains ou bises ? Cela dépend de vos précédents échanges, si vous êtes déjà amis, pourquoi pas. En tout cas, si vous êtes un homme, ce n'est pas à vous de le proposer. Si vous optez pour la poignée de main, faites en sorte qu'elle soit franche et ferme. Il n'y a rien de plus désagréable qu'une main molle et fuyante, nous le savons tous. Inutile toutefois de broyer celle de votre partenaire.

- Pensez à la règle des 3V : Uniquement 7% de la communication est verbale ( par la signification des mots ), 38 % par l'intonation de la voix et 55% par l'expression du visage et le langage corporel. S'il est donc parfois utile de peser ses mots, il l'est encore plus d'être vigilant(e) sur tout le reste. Soyez avenant(e), agréable, n'essayez pas de compenser votre timidité en parlant trop fort, en ayant des gestes brusques ou trop affirmés. Si, comme beaucoup de timides, vous avez un petit tic pour vous aider ( se ronger les ongles, entortiller une mèche de cheveux, se tripoter le lobe de l'oreille.....) essayez de le laisser tomber le temps de cette première rencontre.

Et dernier conseil, quoi qu'il arrive restez zen et ne dramatisez pas. Les timides sont parfois maladroits quand ils sont mal à l'aise. Si vous faites tomber quelque chose ou si vous trébuchez, réfugiez-vous dans l'humour qui est toujours un allié précieux. Une phrase comme : ' Oups, je te l'avais bien dit que j'étais maladroit(e)' suivie d'un sourire sera préférable à une panique disproportionnée qui risque d'ouvrir la porte à d'autres maladresses.

Assumez ce que vous êtes, la timidité n'est pas une tare et vous n'avez aucune raison d´en avoir honte. Elle est même parfois hyper-craquante ! Aimez-vous tel(le) que vous êtes, on vous en aimera davantage.


UnDeuxToi - V.Liébard

Publié le 13/09/2013

Site de rencontre sérieux SITE DE RENCONTRE SERIEUX - UnDeuxToi.com