Le Mag...
UnDeuxToi, la référence de la rencontre sérieuse
Inscription - Connexion
Les plus beaux tèmoignages

Le baiser

Avec l'arrivée de vacances, nombreux sont les journaux qui font l'apologie de la sexualité. Dans cette période de «see, sex and sun», le baiser est souvent laissé pour compte. Et pourtant ce premier lien intime entre deux personnes qui peut être à la fois tendre et passionné en dit souvent mieux que nos mots et vaut bien qu'on lui consacre un article.

Le baiser
Conseil

Allez.. rien que pour le plaisir de lui donner une description sans attrait, voire ragoutante, un baiser c'est 9 mg d'eau, 700 mg d'albumine, 1,7 mg de matières grasses, 0,4 mg de sels et 100 mg de substances organiques et des milliards de bactéries qui sont échangées entre les partenaires…

Et pourtant, source d'inspiration des écrivains et des poètes, cause de nos premiers émois, troublant, parfois presque inquiétant lorsqu'il s'agit de son premier, le baiser trouble autant le corps que le cœur. Sa simplicité fait son mystère. Gourmandise amoureuse par excellence, il ne nous laisse jamais pas de marbre.

Le baiser exprime nos sentiments, il est le miroir de notre attachement, il se réalisera tel que nous sommes pour l'autre, sans fard, sans tricherie. Pas de technique, pas de combine… tel que Khalil Gibran l'a écrit dans l'œil du prophète (1991), « Le premier baiser, c'est le lien entre le silence des sentiments et leur mélodie. », il sera toujours en harmonie avec ce que l'on ressent jusqu'à vous trahir lorsque vous manquez de sincérité.

Le baiser est certainement l'expression la plus pure et la plus révélatrice des sentiments partagés.

Lent ou trop rapide, doux ou vorace, attentionné ou trop intrusif, il en dira long sur les intentions de votre partenaire et ses pratiques sexuelles avant même d'aller plus loin. D'ailleurs, peut-on aimer faire l'amour quand on n'aime pas embrasser l'autre ?

A notre époque, on a souvent tendance à penser que tout s'explique par la biologie, et à nous ramener à notre animalité. Et pourtant, une chose admirable, le baiser n'appartient qu'à l'homme et ne répond à aucun besoin physiologique autre que celui d'exprimer intimement nos sentiments et notre désir à une personne et à susciter les siens en retour.

Espérons qu'au fil des générations à venir, notre société hyper-sexualisée ne dénature pas son sens profond.


Laurent - UnDeuxToi

Publié le 19/07/2016

Site de rencontre sérieux SITE DE RENCONTRE SERIEUX - UnDeuxToi.com